L'on dit qu'Amors est dolce chose...

Voix poétique des femmes amoureuses aux 12e et 13e siècles

*

Chansons de la Comtesse de Die, Blanche de Castille, la Duchesse de Lorraine, Maroie de Diergnau,

chansons et polyphonies anonymes des chansonniers des XIIe et XIIIe siècles,

Manuscrit de Las Huelgas, Manuscrit de Vienne,...

&

création de Thierry De Mey

TROBAR PROJECT

Eugénie De Mey, chant et direction artistique

Pierre Hamon, flûtes

Julien Lahaye, percussions

 

CRÉATION 2019 :

- AVIGNON, Musique Baroque en Avignon, 26 mai 2019

- St OMER, Rencontres de Musique Médiévale, 28 juin 2019

- BEAUVAIS, 18 octobre 2019

- Printemps / été 2020 : CRÉATION contemporaine ajoutée au projet


L'imaginaire de la croisade nous est parvenu habité de chevaliers en armures, de virilité en action, de débats religieux, d'enjeux de territoires et de puissance. Or en se penchant sur les textes musicaux et poétiques écrits par les femmes trouvères et trobairitz, nous découvrons un envers à ce décor : des femmes amoureuses, restées au pays dans une attente insupportable, longue, inquiète, quotidienne. Ces textes nous ébranlent par leur force et leur beauté. Nous avons ici l'envie de redonner leur voix à ces femmes. Celles, érudites, qui ont pu écrire leurs propres chansons ; celles à qui des poètes masculins amis ont rendu hommage en leur prêtant leur plume. Le "Je" se fait féminin, il chante la douleur de la séparation, l'inquiétude, l'amour, la joie, le deuil... Les chants réunis dans ce programme nous proposent de parcourir ce vaste prisme émotionnel et poétique à travers la voix d'Eugénie De Mey, chanteuse, accompagnée de Julien Lahaye, percussionniste, et Pierre Hamon, flutiste. Complices depuis leur rencontre au sein de l'Ensemble Esharêh, ces trois musiciens se retrouvent ici au sein du Trobar Project, pour défendre une interprétation sensible autant qu'historique de la musique médiévale...

 

Une composition de Thierry De Mey, écrite en contrepoint de ce programme, re-donne une musique (volontairement contemporaine) à l'un des très nombreux poèmes de femmes trouvères, qui nous sont parvenus « orphelins » de leur mélodie originelle.

 "Un moment de grâce, (...) ce magnifique concert, solidement construit mais interprété avec une infinie délicatesse, mérite absolument d’être entendu le plus largement"      Classique en Provence


Télécharger
DOSSIER DE PRÉSENTATION
Dossier-LOnDitqAmors-TrobarProject.pdf
Document Adobe Acrobat 1.6 MB